Digital Analytics Tendances 2012 par Show me Your Data - Show me Your Data
Digital Analytics Tendances 2012 par Show me Your Data

En ce mois de Janvier 2012, il est temps de poser un regard rétrospectif sur 2011 et prospectif sur 2012. En 2011 Google Analytics nous a assommé de nouvelles fonctionnalités, notamment avec la nouvelle version de l’interface comprenant les segments avancés, les customs reports, les entonnoirs de conversion multicanal, l’annonce du lancement de Google Premium et du temps réel. Si ces fonctionnalités restent très innovantes, l’outil made in Google a aussi révélé quelques failles comme des trous de données et des limites dans sa capacité à échantillonner des volumes important de données.

Quelles sont les opportunités à saisir en 2012 et les tendances du marché, voici quelques pistes de réflexion.

L’intégration des données du Social Media:

L’intégration des données du Social Média reste encore un challenge important. Si l’on arrive aujourd’hui bien à mesurer les comportements sur le Social, la corrélation de ces données avec les données des sites web reste difficile. En 2011, Adobe et Webtrends ont lancé des outils dédiés au Social Media parallèlement au lancement  Google plus et du Google Analytics Social plug-in. Si les outils se multiplient, la normalisation des flux issus du Social Media et des applications d’analyse restent à normaliser. Les API sont prêtes mais les outils encore à parfaire.

 Web Analytics et « Big Data » :

Le « Big Data », autrement dit l’intégration de la Business Intelligence et du Web Analytics est aussi un challenge pour 2012, Le tout sur fond de « NoSQL » et de « Cloud Computing », En clair cela signifie que les données du Web Analytique doivent pouvoir être intégrée à d’autres systèmes de gestion de base de données flexibles et performants et, si possible gérées dans le Cloud. Cela revient à pouvoir manipuler de grandes quantités de données en temps réel dans un environnement simple et accessible tous.

Intégration des données de Géolocalisation :

L’intégration des données de Géolocalisation ne semble par encore une préoccupation majeure dans les dispositifs du Digital Marketing. Foursquare, Facebook ou encore certaines Apps collectent des données qu’il serait intéressant d’exploiter. Le marché reste largement ouvert pour développer des applications permettant de tirer partie des ces données même si leur utilisation semble limitée par la directive européenne.

Le Mobile Analytics :

L’analyse des données du Mobile reste encore assez basique, souvent limitée au nombre de téléchargements d’Apps alors que les utilisateurs semblent de plus en plus enclins à utiliser les réseaux sociaux , s’authentifier sur des sites tiers grâce au Facebook Connect, se géolocaliser et réaliser des transactions via leurs terminaux. Tous ces flux de données restent encore inexploités.

L’Analytics « Temps Réel » :

Google reste l’un des seuls acteurs à privilégier l’analyse en temps réel et cette orientation n’est sans doute pas neutre. Tirer réellement partie de ces données nécessite un changement important quant à l’utilisation des données et aux pratiques eMarketing. Si sur les réseaux sociaux, il est déjà nécessaire de réagir et interagir en temps réel (Cf. la réaction des internautes sur les pages Facebook des opérateurs Télécom face au lancement de Free), l’exploitation en temps réel des données, en particulier sur l’analyse de l’impact des dispositifs Offline présente de réelles opportunités. Le mirage  de l’analyse prédictive semble encore très loin, tirons profit du temps réel, le prédictif attendra encore un peu.

La directive européenne sur les cookies :

La loi européenne sur la protection des données privées rendant obligatoire l’opt-in pour la collecte de données personnelles est un événement majeur après des années de flou juridique. Les acteurs de la publicité en ligne pourraient avoir du souci à ce faire si il existait de réels mécanismes de contrôle mais nous en sommes encore loin. La mise en œuvre de cette loi en Mai 2012 va sans doute remettre en cause les pratiques des agences et les stratégies proposées aux clients. Coté éditeurs Web Analytique, le silence règne et l’accompagnement des clients dans la mise en œuvre de cette politique semble être renvoyé à la responsabilité du client.

Les programmes de formation en Digital Analytics :

Les ressources qualifiées sont rares, « place à la formation… ». La nécessité pour tous les analystes, Marketeurs et responsables IT de suivre de véritables cursus de formation en Digital Analytics et en analyse des données est plus que jamais indispensable. La technologie évolue beaucoup plus rapidement que les formations dédiées au Digital Analytics. Dans quasiment toutes les industries, les ressources sont souvent sous-qualifiées pour répondre aux challenges de l’analyse de données. En 2012, faites confiance aux professionnels pour former vos équipes.

Fabien Bourgois, fondateur de Show Me Your Data est expert et formateur web analytics. Il est expert certifié Google Analytics, comScore Digital Analytix , IBM Entreprise Marketing Management, du programme Google «Making Sense of Data» et Tag Commander. Depuis plus de 10 ans, il intervient sur les problématiques Web Analytique et Marketing Digital au sein de grands groupes internationaux comme sur la gestion opérationnelle de la performance digitale d’agences, ecommerçants et start-ups.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*